24/07/2004

2."Tiens-le ton fric!!!!"

Quand j'y repense, je me dis, "comment est-ce possible?"
 
Les réactions des gens sont vraiment incroyables et surprenantes, parfois dans le bon sens, parfois dans un plus mauvais!
 
Il y a une semaine de cela, j'ai à ma caisse trois joyeux trentenaires, correspondant à tout les stéréotypes possibles!
La petite dynamique, le grand dadet un peu penaud et la post hippie, mouches volant au dessus de sa tête y compris!
Derrière eux, une file immense, comme on en a l'habitude ces jours de forte affluence! C'est un peu comme du bétail qui migrent vers le même abreuvoir!
 
Pas de chances, j'ai le tiercé gagnant à ma caisse!
"Oui j'aimerais un Shrek 2, hihihihi!" me dit la dynamique!
"Version anglaise qui a commencé depuis deux minutes, ou la francaise qui débute dans 5" lui dis-je avec mon magnifique sourire ultra-brite!
"Euh, oulalala, euh, on va voir quoi?" s'adressant à ces amis!
Le grand dadet entre en action "Ben la v.o, j'aime pas le francais!"
La post-hippie l'ouvre, "Ouiais, mais il a déjà commencé!"
La ptite dynamique toujours aussi épuisante, "On est vraiment chiant, hein monsieur, hihihihihi; bon allez, décidez vous quoi!!!"
La post hippie " Bon on va aller voir la vf"
Le dadet se résigne et je peux enfin annoncer le prix fatidique, mais je suis brusquement interrompu par la dynamique:
Je suis étudiante!!!!
Ne perds pas ton sourire, non ne le perds pas:
"Je peux voir votre carte d'étudiant" (ils ont l'air de tout, sauf d'étudiants)
"Oui, oui bien sûr, voilà" Elle sort fièrement sa carte des "Amis de Marcel Tricot"
Ouf, pas de conflits, je peux lui annoncer la bonne nouvelle, le prix réduit est à elle!
A son copain aussi qui a la carte!
 
Mais voila que "Miss Peace & Love" me tend l'argent et en évitant mon regard er en rigolant me dit négligement:
Ouiais, une étudiante!
Elle me tend la somme pour le prix étudiant, attends mon ptit Chavroux, je veux la voir ta carte:
"Oui, jpeux voir votre carte!", ce à quoi elle me répond tout aussi négligement,
Ben je l'ai pas!
Attends cocotte, tu ne l'as pas alors pas de prix étudiant, je lui annonce l'affreuse nouvelle, l'inommable prix, elle réagit en s'appuyant tel une cammioneuse sur mon guichet!
QUOI? 8.2!!!!!!
Je ne perds mon calme "oui 8euros 20"
Elle me regarde comme si elle allait me cracher à ma sale face:
TIENS LE TON FRIC!!!
Joignant à la parole, son lancement de pièce de 2 euros rebondissant à un mètre de hauteur!
 
Mon sang ne fait qu'un tour, j'ai envie de lui crever les yeux avec ses deux euros de m...! Mais je ne peux pas, je prends les pièces et le billet, je les lui rends et je la tutoye:
Non, ton fric, c'est toi qui va le reprendre!
Tu ne me parles pas comme ça, je ne suis pas ton ami, aurevoir!
 
Elle se calme, mais sa langue de vipère est toujours aussi vive,
Tes prix ne donnent pas envie de devenir ton ami!
Je me dis, reste calme, reste calme et je lui dis:
Au moins, on sera d'accord sur quelque chose! Aurevoir!
 
Elle part et va chez ma voisine à qui elle dit, d'un ton mielleux recueilli durant l'été, un joint à la bouche, je viens chez vous, il ne veut pas me servir!
 
Non, je ne veux pas te servir et jamais je ne le ferai. Tu essayes de véhiculer quelque chose à travers ton apparence, t'as rien compris!
 
La vie en communauté, ça t'as pas servi!
 
 
 



23:57 Écrit par potiche | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

je suis avec toi!!! olalala;..ton site provoque la haine!! si tu veux m'engager comme baffeuse, pas de prob!!!
attend que luis tire ses nattes, tout en l'étouffant avec mes tentacules en sylicone!!!
pour qui elle se prend!!!

Écrit par : vé | 28/07/2004

Les commentaires sont fermés.