01/08/2004

6. Bouffe moi !!!


 
J'ai suivi des cours du soir, je les termine d'ailleurs très bientôt!
C'était en deux ans, je suis content que cela se termine vu le rythme soutenu!
Mais l'expérience a été bonne et très enrichissante...enfin presque!
 
Cela a beau être avec des adultes, on assiste aux mêmes comportements qu'en primaire voir jardin d'enfants!
En première j'ai rencontré A., une gentille dame, dont j'ai vite découvert le côté obscur!
Elle me dévisageait pendant le cours (elle n'est pas très jolie, on peut même dire qu'elle est laide) m'accueillait avec son sourire de marchand de tapis...Je ne voyais pas clair au début, oui oui je suis un peu naïf!
A chaque fois elle avait quelque chose a me demander!
 
La première année, je l'ai aidé comme je pouvais...et j'ai vraiment fait de mon mieux, mais en fait chez certaines personnes, il n'est pas possible d'apporter une aide constructive! La connerie cela doit-être comme un bain moussant, on est émergé et on s'y complait!
Alors que voulez-vous faire, je me disais "Allez, tu veux être prof qui sait tu seras peut-être amené à rencontrer de tels élèves!"
Je ne le pense plus, ce cas doit être isolé, ausinon le genre humain court à sa perte!
 
La première année je fis l'immense connerie de lui passer un ou deux de mes travaux, "comme exemple", disait-elle!
Elle devait certainement penser derrière son sourire de faux-cul "Un exemple que je vais décalquer!"
Et elle est passée, j'appris par la suite qu'elle avait fait de même avec deux trois "bons" élèves!
 
La deuxième année, je me disais " Tu ne m'y reprendras plus avec ton sourire, souris à mon cul, ma tête en a marre!"
Mais tel un roquet, elle m'a pas lâché et j'ai dû être désagréable, un soir sentant qu'elle allait rater son année! Elle me demande mes cours;
"Je peux les utiliser, ca va m'aider, mais juste lire tu sais!"
Je lui réponds:
Non!!!
"Tu es de mauvaise humeur"
Ecoute, j'ai d'autres choses à penser, j'ai mes stages, mon mémoire, alors j'ai pas envie d'avoir l'esprit parasité! (c'est bien ça, elle va comprendre!)
"Ah je vois, alors la semaine prochaine!"
Euh, non toujours pas la semaine prochaine!"
Ah mais quand alors? (elle le fait exprès, je le sens, je le sais!!!)
Ben, je ne sais pas te dire, je vais m'occuper de moi et de moi tout seul!
"Mais tu m'avais promis?" (promis, promis, non je t'avais dit que "oui", mais maintenant je peux te promettre que "non, si tu veux!) 
Je sais, mais je suis désolé, je ne peux (ni ne veux, ni ne sais, ni ne semble,...)pas t'aider"
"Je te redemanderai quand tu seras de meilleure humeur"
 
Oui c'est ça redemande moi quand je serai de meilleure humeur! Tellement de bonne humeur que j'applaudirai des deux mains, ta tête entre!!!!
 
Comme ce genre d'individus a un sens très développé pour faire chier son monde, elle continue sur un autre sujet!
 
"Dis tu veux bien lire mon travail, pour la semaine prochaine"
Euh, je n'ai pas le temps!
"Oui mais tu peux le faire maintenant, sur le quai du métro"
(Incroyable, elle aspire mieux que l'aspirateur!!!!)
Pour la faire taire je prends son travail et je me dis que ce n'est pas possible, que NON elle ne peut pas exister pour de vrai!
Son travail porte sur la maltraitance sur les vieux, déjà sa prépa est nulle, mais il y a des bd qui illsutrent, dont une case, représentant une infirmière entrant dans une chambre avec deux vieux:
L'infirmière a une bulle avec inscrit dedans:
 
"Hekes, ca pue la pisse!!!"
 
Je ne comprends pas où elle veut en venir, mais je ris aux larmes, elle ne s'arrête pas là et elle me demande si l'image qu'elle a trouvé dans le journal (journal = "métro") illustre bien le cours.
Je regarde l'image, aie aie aie, elle l'a fait, l'impossible est là devant moi!
Pour illustrer son cours sur la maltraitance des personnes âgées, l'image des deux fils de Sadam Hussein décapités!
 
"Je ne pense pas que ça ira A." lui dis-je compatissant!
"Ah bon, mais c'est de la maltraitance"
 
Je me dis qu'une heure de cours avec elle, c'est encore pire que de la maltraitance!
 
Au fait, elle a raté son année!
 
Au fait, elle m'a appelé aujourd'hui pour que je lui envoie mon cours par e-mail!
 
 
 
 
Va pèter!!!



19:08 Écrit par potiche | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

... passage inconnu pour mieux voir [lire] ton blog ...
j'aime bien alors je repasserai ...

bonne soirée ...

[...]

Écrit par : linconnus | 01/08/2004

mazette Dans ma classe j'avais la même en miniature... Véridique lors de l'examen d'informatique: "Dis, pshiiit, dis" "chuuut, koi?" "on l'allume comment l'oridnateur?" "putain N. tu déconnes?". Et ça ne s'arrêtais pas là je ne te parles pas des courses poursuites dans les couloirs de l'école pour avoir nos cours... Pfuit j'en transpire encore.
Bref... chéri la bien ce sont des cas rares... en voie de disparition :)

Écrit par : lola | 01/08/2004

Et koi? Pourquoi tu rales plus?

Écrit par : lola | 08/08/2004

Parasitose aiguë Fuir, la solution miracle.

Écrit par : Madeleine | 08/12/2004

pipi caca boudin proute et un blogakon de plus , un.

Écrit par : quinne | 18/01/2005

je suis brisee par tent d'ingratitude je pensai que tu m'aimais ... a propo tu me l'envois ton cour ?

Écrit par : zelda "under cover" | 16/12/2005

bonjour merveilleuse journée a toi...

COEURDENFANT
http://coeurdenfant.skynetblogs.be

Écrit par : COEURDENFANT | 05/11/2006

Les commentaires sont fermés.